Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 18:21

Le maire de Faremoutiers est connu comme étant l’initiateur de l’implantation des poubelles collectives (dont nous taisons volontairement le nom afin de ne pas contribuer à la publicité clandestine) qui ornent avec un charme indéfinissable nos places publiques à Coulommiers et Faremoutiers et essaiment dans toutes nos charmantes communes briardes du canton.

Ce maire est aussi l’instigateur de la collecte robotisée ce qui nous a valu à chacun d’être doté de conteneurs qui encombrent en quasi-permanence les voies publiques et gênent la circulation  notamment des camions chargés de la collecte.

Aussi prenant à bras le corps cette situation intolérable, notre édile a donc neutralisé des places de stationnement rue des Ormes à Faremoutiers devant les rares commerçants installés sur cet axe pour permettre d’y parquer les conteneurs.

Les commerçants, surpris de ne pas avoir été consultés, demandent des explications. Silence radio, y compris d’un conseiller municipal, ancien artisan industriel en serrurerie, chargé plus ou moins de la voirie et de l’artisanat qui dit tout ignoré. Bigre, le sort des poubelles serait donc le domaine réservé et exclusif du maire ! ou alors ce charmant conseiller municipal préfère fuir ces responsabilités d’élu…

A leur demande de déplacer ces poubelles, refus obstiné et sans aucun motif valable. Il faut créer des chicanes pour réguler la circulation sur la rue des Ormes.

Ah, bon, les poubelles ont donc de nouvelles fonctions. Outre d’encombrer indûment la voie publique, elles servent à ralentir la circulation et permettre ainsi aux conducteurs de jouer aux auto-tamponneuses.

Moralité de cette histoire, il vaut mieux être une poubelle plutôt qu’un administré pour être considéré par le maire !

Partager cet article

Repost 0
Published by aubetin environnement
commenter cet article

commentaires

toto 23/09/2012 20:19

Dès que le camion pour les poubelles passe, nous pouvons le suivre comme le petit Poucet car il sème tout ce qu'il a ramasser.Et au mois de Mars ou Avril les communes organisent le nettoyge de
printemps pour ramasser les détritus le long des routes en disants que les gens ne sont pas résonnable.
C'est quand même fort!!!
Il est fort Mr Commanay. Non il n'est pas fort, il se fout de la gu.... du monde

tourneux 23/11/2011 11:13

erratum post 2 comment 2, il fallait lire "la mise en place des poubelles collectives fait partie ...."

tourneux 23/11/2011 11:08

bonjour,

les poubelles collectives fait partie intégrante de l'évolution du traitement des déchets ménagers. En effet de très nombreuses communes et collectivités ont mis en place ce système de collecte qui
induira à termes une baisse des coûts de collecte et donc des contributions et redevances liées. Pour que cette démarche soit efficace il faut que ces points soient facilement accessibles au plus
grand nombre d'où une implantation rationnelle.
Il faut impérativement que citoyens et élus basculent dans le 21ème siècle, c'est à dire une prise de conscience d'une nécessaire réduction des dépenses ou au moins de leur rationalisation et de
leur efficacité, et une mise en place d'une politique globale de développement durable (eau, air, déchets, énergie et réduction consommation d'énergie) (non dogmatique). C'est sans doute parce que
Faremoutiers est un peu en avance sur ce que beaucoup n'ont pas encore fait que la critique est plus facile.
crdnt
frédéric

tourneux 23/11/2011 10:55

Bonjour,

Je suis souvent en accord avec les articles du blog mais pour le coup, je vous invite à plus de modérations dans les propos:
- Mr COMMANAY s'est investi dans sa commune depuis de nombreuses années. C'est un homme de terrain qui connaît les rouages du développement local et je pense que sil les habitants de Faremoutiers
lui portent leur confiance depuis tant d'années et de mandats ce n'est pas un hasard, c'est que le job est bien fait.
- Je pense qu'il est par ailleurs nécessaire d'avoir un devoir de réserve quant aux spéculations concernant la vie personnelle des élus. Il était donc inutile de dire qu'il partirait pour rejoindre
sa fille, cela ne regarde personne.

tout le monde ou presque connait ma sincérité et mon franc parlé, il faut donc prendre en charge un dossier en en ayant le maximum de contenu.

Sur le fond il faut analyser les choses de la manière suivante : 100 logements, promoteur NEXITY, donc du moyen-haut de gamme avec intégration dans l'environnement, respect des normes
environnementales, des actions dans le cadre des normes de bâtiments durables (hqe, bbc, rt 2012, ...), souvent prise en charge des réseaux afférents à l'opération (ce qui veut dire pas ou peu de
dépenses pour la commune ...
salutations à toutes et tous