Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 10:24

IMG_8604.JPG

 

Non à une coulée verte transformée en Zone Nouvelle à Pommeuse!

  

Pendant les vacances scolaires alors que la plupart des personnes concernées par le projet étaient absent, notre maire a organisé une réunion pour présenter un projet de Habitat Inter generationnel, ou zone nouvelle, sur la coulée verte entre Le Mesnil et Tresmes, sur la rue des Iris.

Alors que le maire m'a assuré catégoriquement qu'il n'y avait aucun projet choisi ni en vue en novembre 2012, en mars 2013 cinq mois plus tard, le projet non seulement est en vue, mais a été étudié, un cabinet d'architecte choisi sur concours, le plan de financement arrété et le tout présenté au Conseil Régional.

Effectivement, après avoir circulé une lettre d'information aux habitants du Mesnil sur ce projet, j'ai demandé à voir le maire avant Noël pour connaître l'avancement et le contenu exactes des structures avant Noël. Femme seule, j'étais reçue et encerclée par 5 adjoints dont le maire, pour entendre des menaces "j'ai passé ton nom à la prefecture" et "j'ai failli porter plainte" (car dans la lettre, j'ai dénonçé la scandaleuse pression faite par un adjoint sur un veille dame seule de notre commune pour vendre sa maison, de donner "sa part à sa fille" et de souscrire au projet du pôle séniors). Je me suis faite crier dessus à tel point qu'il a fallu demander au maire de baisser le ton. Depuis, curieusement, ma réservation pour la salle des Fêtes pour Noel 2013, confirmée en Octobre, a été subitement annulée sans explication......

Aujourd'hui, le projet a été transformé en un zone nouvelle avec 30 logements pour les personnes de plus de 65 ans, et 10 logements sociaux mitoyens avec un étage, une maison de guardienne, une salle communale pour évènements culturels et enfin un centre d'accueil de jour pour personnes atteints d'Alzheimers. Environ 15 personnes seront accueillies, amenées par des taxis sur place de chez eux matin et soir. Le projet prévoit une 40aine de places de parking plus une dizaine pour le centre d'accueil Alzheimers. L'architecte avoue que l'occupation au sol est "dense". Le nouveau nom est maintenant "Habitat Inter generationnel". Le projet s'adresse à toute la communauté de communes et ira au-delà de ce perimètre, s'il n'y a pas suffisamment de preneurs. En effet, sur les 826 questionnaires qui ont été adressés aux personnes de plus de 65 ans sur les 4 communes, seulement 107 réponses sont revenus, dont seulement 20 de Pommeuse. Les trois-quarts ne manifestaient aucun intérêt pour y vivre.

Si toutefois, le projet a des qualités, nous souhaitons qu'il soit replacé ailleurs. Le champ en question est redevenu agricole depuis que le PLU de l'actuelle Conseil municipale a été annulé pour la deuxième fois comme on le sait, pour vice de forme et abus de pouvoir. Apparemment, le maire compte contourner cette difficulté en passant le projet comme "d'intérêt général". Intérêt pour qui ?

Alors que le Conseil Régional préconise de préserver les coulées vertes entre les communes dans les dernières directives, et que notre maire dans sa campagne pour être élu, a promis qu'il préserverait les coulées vertes entre les hameaux de Pommeuse, l'emplacement de cette construction (avouée "très dense" à 4 reprises par l'architecte pendant la réunion) se trouve précisément sur une coulée verte qui sert à séparer deux hameaux. Ces coulées vertes préservent justement le caractère de notre commune, et sont garant de la taille et la nature rurale de notre Commune. Une fois qu'on aura permis des constructions sur cette coulée verte (et tout le monde sait que cela coûte moins cher de construire sur un champ vierge que d'améliorer de l'existant), toutes nos coulées verte sont en danger, et du coup, on n'aura qu'a se renommer Ponmeuse Combault ou Pommerainville car on serait une énorme agglomeration étendue.

Une construction au Mesnil sur la rue des Iris necessite l'installation de toute nouvelle voirie qui n'existe pas actuellement – double voie, trottoirs des deux côtés, reverbères, toute est à amener qui aura un coût très important et nécessitera des travaux lourds sur un minimum de deux ans.

Il y a d'autres terrains plus appropriés sur Pommeuse, si sur Pommeuse on le veut. Les jardins ouvriers proches du centre de Tresmes sont largement plus propices pour ce projet et permettront aux séniors et l'école maternelle d'avoir des échanges dont parle le maire. La route est déjà en place, les reverbères aussi, et il n'y a qu'une trentaine de mètres à parcourir pour les vieilles personnes pour accèder à la boulangerie, la pharmacie, la coiffeuse et au centre bourg. Mais, sur cette emplacement, il n'y aura pas la place pour l'ampleur actuelle du projet, et ne permet pas au constructeur de rentabiliser son affaire aussi bien.

Dans le centre de Guerard il y a des maisons en vente également, notamment une dont le terrain donne sur l'école maternelle, où la route est déjà existante avec le tout à l'égout et ses trottoirs qui permettront aux personnes de se promener jusqu'au centre bourg. Cet emplacement se trouve juste en face de la salle des fetes où il y a des spectacles faits fréquemment par les club de dance et de théâtre, en face des cours de tennis, pres de la rivière et un beau parc paysagé. Les séniors seront largement plus heureux là qu'au Mesnil, le projet moins couteux, plus écologique et n'impliquera pas une transformation d'un paysage rural en paysage urbain.

Si on analyse le montage financier, il y a de quoi s'inquiéter. La commune a acheté déjà pour 160,000€ ce champ agricole. Dans le projet, le bailleur/constructeur rachetera le champ à la commune (à quel prix?), argent qui ne viendra pas dans les poches de la commune car il sera entièrement dépensé car il y a obligation de construire une toute nouvelle voierie. Quel type de voirie aurait-on ? Du même style "ville nouvelle" comme sur la place, qui fait horreur à tous les habitants, avec des trottoirs tellement hauts que les vieilles personnes trébuchent dessus et tombent ?  

Le bailleur deviendra donc propriétaire de la nouvelle zone et des logements. Le terrain qui ne vaut rien aujourd'hui, vaudra très cher demain. A terme, dans dix ans quand on aura oublié les promesses et l'équipe municipale ne seront plus en place, Logivam mettra qui il veut dedans, si les logements restent vacants, il mettra n'importe quel locataire pour rentabiliser son affaire. Ou il le vendra.

Les 30 logements sont réservés pour des personnes de plus de 65 ans qui doivent être autonomes. En parlant avec plusieurs personnes de la commune de plus de 65 ans, tous m'ont répondu la même chose - "Moi, je reste chez moi tant que je peux. Le jour où je ne peux plus rester chez moi, ce sera parce que je ne serais plus autonome, et donc je serais refusé dans la zone séniors de toute façon".

Les habitants aux alentours doivent s'attendre à du bruit d'une petite ville de jour comme de nuit, car des personnes âgées peuvent avoir besoin d'ambulances, de soins particuliers pendant la nuit. Les habitants doivent s'attendre à voir la circulation non pas doublée, mais quandruplée, car il y aura des professionnelles de la santé, des camion livreurs, des camions poubelles, des voitures privées des résidents au nombre d'un minimum de 50, des taxis matin et soirs pour emmener les personnes au centre, des ambulances jour et nuit, le SAMU, les visiteurs pour les animations dans la salle communale et les visiteurs pour les personnes âgées. Ce qui était un coin paisible deviendra un coin urbanisé et bruyant, de nuit comme de jour. Les conducteurs ne mettrait pas longtemps pour se rendre compte qu'il existe un raccourci via Le Mesnil. Nous déplorons déjà les poids lourds qui passent devant l'Ecole de Pommeuse. Ce projet va ajouter plus de circulation précisément là où il y a le plus de jeunes enfants, alors qu'il faut le réduire.

L'enquête publique est prévu pour mai. Nous espérons que nous serons prévenus à temps et qu'elle ne sera pas tenue pendant les vacances de Pâques. En attendant, nous vous invitons à une réunion d'habitants le dimanche 7 avril à 17h, 1 sente des Jardins, Le Mesnil.

Ensemble, nous nous ferons entendre pour préserver notre tranquilité et

 

la beauté de notre environnement !

Ginny Roussel - 06 16 54 13 00 /  

jacknjill@free.fr.

Partager cet article

Repost 0
Published by aubetin environnement
commenter cet article

commentaires

tourneux 05/04/2013 19:12

c'est fou comme les projets avec de gros engagements financiers se décantent vite à un an des élections. Oubliées les belles paroles et voeux pieux de 2008.

Pommeuse 31/03/2013 20:05

Il est fou ce maire
STOP à la destruction de notre région